Peter Chaak

Chasse & Traque : Retour de mes beta-lectrices

Publié le 06/08/2016

Après la lecture du texte par quelques proches, il est temps de passer l'épreuve du feu : la lecture par un (des) adolescent (s) de l'âge adéquat. Trois filles de collègues acceptent de se prêter au jeu.

La première, qui n'est pas une grande lectrice, se perdra en chemin et ne le finira jamais.
La seconde s'arrête au deuxième chapitre, comprenant que "c'est beaucoup trop réaliste !". Elle n'apprécie en effet que les romans fantastiques.
La troisième, enfin, va jusqu'au bout de l'aventure et conclura :

J'ai bien aimé car c'est mystérieux.
Il y a beaucoup d'aventures.
C'est très très bien.
Les personnages sont bien décrits.

Marie, 10 ans.

Chasse & Traque : un travail de longue haleine

Publié le 05/05/2014

Après des années à écrire des nouvelles et accumuler des notes, je me décide de me lancer dans la rédaction d'un roman jeunesse à l'occasion de l'anniversaire de 12 ans de mon fils. Serais-je capable de construire un texte propre et cohérent, moins surréaliste que mes dernières nouvelles, et accessible à un jeune adolescent féru de lecture ?

Une fois n'est pas coutume, je démarre ce projet avec un véritable cahier des charges : des personnages de 12 ans environ, de l'aventure, de la géographie locale, et surtout, de l'action, de l'adrénaline. J'emprunte à une célèbre série télé le concept du temps réel : l'action se déroulera donc sur un laps de temps de 8 heures et nous suivrons en parallèle une série de personnages. Pour le style, je m'interdis l'usage de la vulgarité (même chez les "méchants"), et j'ai la prétention de ne pas produire une écriture "au lance-pierre" comme on en trouve tant en littérature jeunesse.

Si mon travail avance vite au début, il devient vite évident que je pourrais tenir mon timing initial, qui ne me laissait que six mois avant l'anniversaire. Tant pis, je reporte l'année suivante. Puis des évènements extérieurs m'éloignent de l'écriture et le projet traîne. Il faudra attendre plusieurs années pour que je me replonge dedans et que je le termine enfin.

Le texte final me satisfait, même si je me suis quelque peu éloigné de mon idée initiale. J'ai notamment délaissé la rigueur du temps réel (même si l'action se déroule bel et bien sur une dizaine d'heures).

Schéma initial représentant la trajectoire de certains personnages